Livres

Xénophobie business

La surveillance des frontières s’est muée ces dernières années en un business hautement profitable. Les sociétés privées de sécurité autant que celles de l’industrie de l’armement en savent quelque chose : depuis le milieu des années 1990, elles ont trouvé dans ce nouveau « créneau » des opportunités inespérées…

Xénophobie business, de Claire Rodier, éd. La Découverte, octobre 2012, 16€.

On bosse ici, on reste ici!

Le 15 avril 2008, trois cents travailleurs sans papiers se mettent en grève et occupent leurs entreprises, en région parisienne. Ils seront bientôt des milliers. Ce mouvement est inédit : il lie un mode d’action traditionnel du mouvement ouvrier, une grève avec occupation des lieux de travail, à la revendication centrale de la lutte des sans-papiers, la régularisation. S’ouvrent alors deux années de lutte, tantôt souterraine, tantôt médiatisée, dont ce livre retrace l’histoire de façon très vivante.

On bosse ici, on reste ici! - la grève des sans papiers une aventure inédite, de Pierre Barron, Anne Bory, Lucie Tourette, Sébastien Chauvin, Nicolas Jounin, éd. La découverte, avril 2011, 19€30.